Reza Uteem: «Un hidden-tax Budget»

Avec le soutien de
Selon le député Reza Uteem, plusieurs projets annoncés dans le budget ne seront pas entrepris durant les 18 prochains mois.

Selon le député Reza Uteem, plusieurs projets annoncés dans le budget ne seront pas entrepris durant les 18 prochains mois.

«Pas suffisamment audacieux, ambitieux, novateur» ; «un hidden tax budget» ; «promesses non tenues» ; «démission du gouvernement face à ses responsabilités »… Autant de termes utilisés par Reza Uteem pour décortiquer, pendant plus d’une heure, le Budget. Il a été le premier à ouvrir le bal des débats budgétaires le mardi 31 mars. Le député du MMM a démoli une à une les principales mesures annoncées.
 
Mais ce que l’on retiendra surtout, c’est sa liste de projets qui ne seront pas entrepris durant les 18 prochains mois. Des projets dont le financement n’est pas encore assuré, a-t-il précisé.
 
Il cite Highlands City, la construction de la Ring Road (phases II et III), l’aménagement du pont reliant l’autoroute M1 à Coromandel, l’extension de l’aéroport de Plaine-Corail et le projet énergétique de 100 mégawatts. Selon lui, le ministre des Finances «a préféré la facilité à l’audace et a sacrifié le budget de développement».
 
Reza Uteem a avancé, chiffres à l’appui, que le capital expenditure pour 2015-16 sera de Rs 12,5 milliards. Soit Rs 2,7 milliards de moins qu’en 2013. Pis, a-t-il ajouté, l’acquisition des actifs non financiers pour cette période ne totalisera que Rs 8,7 milliards, contre Rs 11,1 milliards en 2013. «Soit une baisse de 22 %. Ce qui signifie que le gouvernement ne déboursera pas comme il aurait pu et dû le faire, mais réduira ses dépenses sur certains projets.»
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires