Courses hippiques: SAJ «personnellement engagé à contrer la mafia du jeu»

Avec le soutien de
Selon le rapport Parry, les paris illégaux génèrent plus d’argent que les paris légaux dans le monde hippique.

Selon le rapport Parry, les paris illégaux génèrent plus d’argent que les paris légaux dans le monde hippique.  

«Je suis personnellement complètement engagé dans la bataille pour éradiquer la mafia du jeu. Rien ne sera laissé au hasard pour atteindre nos objectifs.» Confirmant la volonté de son gouvernement de combattre la «nasyon zougader», le Premier ministre a promis des changements, notamment dans le secteur des courses hippiques. 

Il a déposé ce mardi 31 mars au Parlement une copie du rapport Nick Parry, lequel est «accablant» selon lui. Sir Anerood Jugnauth remarque par exemple que la commission d’enquête a mis en lumière de gros problèmes de management au Mauritius Turf Club, «où il y a une mauvaise administration qui frôle la corruption institutionnelle», note-t-il.

L’un des éléments forts du rapport Parry souligne que le chiffre d’affaires généré par les paris illégaux est supérieur à ceux du marché légal. Le document fait plusieurs recommendations pour améliorer la lutte contre les paris illégaux, comme par exemple une meilleure coordination entre les agences de contrôles comme la Mauritius Revenue Authority, la Financial Intelligence Unit et l'Independent Commission against Corruption. 

Rapport sur les courses hippiques by lexpress

Publicité
Publicité

Mesure budgétaire pour contrer le blanchiment d’argent dans les courses, la société du président du Mauritius Turf Club mis sous séquestre ou encore le rapport Parry remis sur la table au Parlement. Ces derniers jours ont été certes éprouvants pour le monde hippique. Retour sur ces évènements.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires