Après l’ouverture d’enquêtes sur lui: Gayan porte plainte contre Glover

Avec le soutien de
Anil Gayan aux Casernes centrales, ce mardi 31 mars, où il a porté plainte contre Brian Glover, le directeur de l’EOC.

Anil Gayan aux Casernes centrales, ce mardi 31 mars, où il a porté plainte contre Brian Glover, le directeur de l’EOC.

La balle est renvoyée. Anil Gayan, ministre de la Santé, n’est pas resté inactif après que l’Equal Opportunities Commission (EOC) a ouvert trois enquêtes sur lui. Il s’est rendu aux Casernes centrales ce mardi 31 mars pour porter plainte contre le directeur de cet organisme, Brian Glover.

«Une enquête devrait être faite par la police», a souligné Anil Gayan à sa sortie des bureaux du CCID. Accompagné de son avocat Me Ravi Rutnah, il a indiqué qu’il a été convoqué par Brian Glover le 3 avril à 14 heures pour fournir des explications dans le cadre des enquêtes ouvertes sur lui.

Celles-ci font suite à des plaintes de discrimination politique à l’encontre du ministre reçues par l’EOC. Deux d’entre elles concernent les nominations de Vijaya Sumputh au Trust Fund for Specialised Medical Care et à la Mauritius Post and Cooperative Bank. La troisième enquête concerne une tribune écrite par Anil Gayan et publiée dans l’express, dans laquelle il accuse l’ancien gouvernement d’avoir distribué des privilèges.

Anil Gayan s’est dit outré par les démarches de l’EOC. «Brian Glover ne mérite même pas d’être à la tête de cette institution», s’est-il écrié dans une déclaration faite à l’express hier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires