PNQ sur Agalega: Koonjoo reste vague en répondant à la place de SAJ

Avec le soutien de
A la place de SAJ, c’est un Prem Koonjoon visiblement très peu au courant qui a répondu à la PNQ de Paul Bérenger sur Agaléga ce mardi au Parlement.

A la place de SAJ, c’est un Prem Koonjoo visiblement très peu au courant qui a répondu à la PNQ de Paul Bérenger sur Agalega, ce mardi, au Parlement. 

Le Memorandum of Understanding (MoU) signé entre Maurice et l’Inde, lors de la visite de Narendra Modi, n’inclut aucun contrat de location et d’installation de radar à Agalega, a indiqué Prem Koonjoo au Parlement, ce mardi 31 mars. En effet, chose assez surprenante, c’est le ministre de la Pêche et de l’Economie océanique qui a répondu à la Private Notice Question (PNQ) de Paul Bérenger, ce mardi 31 mars. C’était juste avant le retentissant walk-out effectué par l’opposition. 
 
Le ministre a expliqué qu’un Memorandum of Understanding a été signé entre l’Inde et Maurice pour le développement d’Agalega à la suite de la visite de Narendra Modi. Cet accord prévoit un financement indien de 18 millions de dollars pour des projets dans l’île, dont la réparation de la piste d’atterrissage de l’aéroport, la construction d’une jetée et l’installation d’une centrale électrique. Une copie de cet accord a été déposée au Parlement.

Bérenger insiste, Koonjoo bat en retraite

Après que Prem Koonjoo a indiqué que ce MoU ne prévoit pas de location de l’archipel aux Indiens et qu’il n’y aura aucune installation de radar, Paul Bérenger est passé à l’offensive. Il a voulu savoir si un autre accord avait été trouvé en ce sens. Le ministre a répondu qu’il n’est pas au courant et qu’il faudrait poser la question au PMO. Le leader de l’opposition a fait remarquer, non sans sarcasme, que c’est la raison pour laquelle la question était adressée au Premier ministre. 
 
Devant l’insistance de Paul Bérenger à propos d’un radar et d’un accord de coopération pour la sécurité régionale, Prem Koonjoo devait répéter à plusieurs reprises qu’il n’en a pas été informé, se cantonnant à dire qu’il n’est au courant que des points présents dans le MoU. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires