PNQ: le «deal» d’Agalega sur le tapis

Avec le soutien de
Le gouvernement Mauricien va-t-il louer Agaléga aux Indiens ? Ces derniers se serviront-ils de l’archipel pour des raisons militaires ? Sir Anerood Jugnauth devrait donner des détails sur cet accord ce mardi 31 mars, au Parlement.

Le gouvernement mauricien va-t-il louer Agalega aux Indiens ? Ces derniers se serviront-ils de l’archipel pour des raisons militaires ? Sir Anerood Jugnauth devrait donner des détails sur cet accord, ce mardi 31 mars, au Parlement. 

Qui y a-t-il derrière l’accord à propos d’Agalega signé entre Maurice et l’Inde, le 11 mars dernier ? Beaucoup se posent la question, et Paul Bérenger n'en fait pas exception. Celui-ci a choisi d’axer sa Private Notice Question (PNQ) sur ce sujet d'actualité, ce mardi 31 mars, au Parlement.

Lors de sa récente visite à Maurice, le Premier ministre indien, Narendra Modi, avait révélé qu’un accord «pour le développement d’Agalega» avait été trouvé suite à sa rencontre avec sir Anerood Jugnauth. Depuis, aucune information n’a filtrée sur la nature de cet accord. Le leader de l’opposition souhaite surtout savoir si un contrat de location a été signé entre les parties concernées.

Un radar militaire installé à Agalega ?

Paul Bérenger demandera également au Premier ministre si l’accord prévoit la mise en place d’une station radar de surveillance côtière indienne sur l’archipel, et si cela implique que Maurice fera partie du Regional Radar Network de la Grande Péninsule. Ce réseau a pour but principal de surveiller les allées et venues des bâtiments chinois qui croisent dans l’océan Indien. 

Mais Paul Bérenger soupçonne également qu’une telle démarche implique l’inclusion de Maurice dans l’accord de coopération sécuritaire régional, signé entre l’Inde, le Sri Lanka et les Maldives. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires