Affaire Toofany: le comité de soutien lance un appel à témoins

Avec le soutien de
 Yousouf Toofany a lancé un vibrant appel à toute personne pouvant aider sa famille «à trouver la justice» suite au décès de son fils.

 Yousouf Toofany a lancé un vibrant appel à toute personne pouvant aider sa famille «à trouver la justice» suite au décès de son fils. 

Un seul témoin clé semble loin d’être suffisant pour la famille d’Iqbal Toofany et le comité de soutien, mis en place à la suite de son décès alors qu’il était sous surveillance policière. Dans une vidéo diffusée sur YouTube, le 26 mars, le père du défunt, Yousouf Toofany, a lancé un appel à témoins.

«Mo demann zot ed nou pou trouv la zistis», déclare-t-il, le regard implorant. «Zordi li mwa, demain li capav zot», a fait ressortir Yousouf Toofany

Depuis sa publication, la vidéo a été vue plus de 2 000 fois et a été partagée sur Facebook. Pour Jameel Peerally, membre du comité de soutien, il s’agit du moyen le plus efficace pour toucher le maximum de personnes. Il déplore toutefois qu’il n’y ait pas eu de retour «concret» jusqu’à présent.

Dans le cadre de cette affaire, un témoin clé s’est manifesté, affirmant avoir vu des policiers passer à tabac Iqbal Toofany au poste de police de Rivière-Noire, dans la nuit du 1er au 2 mars. Il indique avoir entendu les cris d’une personne qui lançait désespérément, «pa bat mwa».

Ce vigile d’une cinquantaine d’années devait participer à une parade d’identification aux Casernes centrales le jeudi 26 mars, afin d’être confrontés aux cinq policiers arrêtés et inculpés provisoirement d’assassinat. Mais l’exercice a été annulé.La défense ayant fait savoir qu’elle n’était pas d’accord avec les conditions dans lesquelles la parade d’identification devait avoir lieu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires