Les démissionnaires mauves au Muvman Liberater ?

Avec le soutien de
Lors d’une réunion hier, samedi 28 mars, Ivan Collendavelloo a annoncé le possible gel des biens de Nandanee Soornack.

Lors d’une réunion hier, samedi 28 mars, Ivan Collendavelloo a annoncé le possible gel des biens de Nandanee Soornack.

Ivan Collendavelloo, le leader du Muvman Liberater (ML), a des idées bien arrêtées sur le transfugisme. Mais cela ne l’empêche pas d’être en pourparlers avec les démissionnaires du MMM afin qu’ils intègrent son parti, notamment les députés Jean-Claude Barbier, Joe Lesjongard et Raffick Sorefan.

Le n° 4 du gouvernement a toutefois déclaré qu’il est trop tôt pour confirmer l’intégration de ces démissionnaires au sein du ML. Il ajoute qu’il étudiera chaque cas avant de se décider. C’était lors d’une réunion hier, samedi 28 mars, à la Résidence Vallijee.

Ivan Collendavelloo se dit prêt à accueillir les démissionnaires du MMM dans ses rangs.

Gel des avoirs de Nandanee Soornack

Dans la foulée, Ivan Collendavelloo a également commenté le cas de Nandanee Soornack. Le leader du ML a soutenu que même si l’amie proche de Navin Ramgoolam ne veut pas rentrer, il y a toujours la possibilité de geler ses biens et ses comptes bancaires à Maurice. L’argent saisi, a-t-il laissé entendre, pourrait être utilisé à combattre la pauvreté à Maurice.

Il a aussi annoncé qu’il y aura une enquête sur le coût de la carte d’identité nationale. Selon lui, cela n’aurait pas dû dépasser les Rs 200 millions.

Au chapitre des élections municipales, Ivan Collendavelloo a indiqué qu’une fois des amendements apportés à la Local Government Act, son parti aura des discussions avec ses partenaires en vue de sa participation aux élections.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires