Bérenger: «Le budget est un vaste bluff»

Avec le soutien de
D’après Paul Bérenger, l’objectif de croissance de 5,3% du gouvernement ne sera pas atteint.

D’après Paul Bérenger, l’objectif de croissance de 5,3 % du gouvernement ne sera pas atteint. 

Vishnu Lutchmeenaraidoo a choisi «la voie de la facilité», estime-t-il. L’opinion de Paul Bérenger sur le budget présenté par le ministre des Finances n’a guère évolué depuis son premier commentaire à chaud suite à la présentation budgétaire, le lundi 23 mars. Le leader de l’opposition a profité de la conférence hebdomadaire du MMM, ce samedi 28 mars, pour affiner sa critique. 
 
Selon lui, ce budget est un «vaste bluff» et un «grand show» qui «condamne l’avenir».  Il soutient que le budget de développement du gouvernement a «été sacrifié». «Ce qui est dramatique, a-t-il précisé, c’est que les dépenses courantes augmentent de 18% alors que le ‘budget development’ baisse de 8 %.» Le chef de l’opposition a aussi relevé que les dépenses totales de l’Etat ont augmenté de 15% pour 2015-2016.  
 
«Les emplois ne suivront pas»
 
Paul Bérenger pense que le taux de croissance de 5,3 % visé « ne sera pas atteint ». Ce qui veut dire que « les emplois ne suivront pas », a-t-il déploré. « Lutchmeenaraidoo est obligé de compter sur le secteur privé pour qu’il y ait un miracle », a lancé le patron des Mauves. 
 
Il a par exemple souligné que parmi les projets de Smart Cities annoncés par le grand argentier, 5 sont déjà en cours et viennent  du secteur privé. «Fini masakré lavenir», a-t-il lancé, amer. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires