Après le budget : Lutchmeenaraidoo annonce la mise en application des mesures

Avec le soutien de

Toutes les composantes de la société seront appelées à aider à la mise en application des mesures budgétaires. «C’est une révolution», s’est exclamé le ministre des Finances.

«We mean business.» Le gouvernement ne plaisante pas, prévient Vishnu Lutchmeenaraidoo. Il compte bien mettre en application les mesures annoncées lors du discours du budget. Le ministre des Finances présentait, ce mercredi 25 mars, les décisions prises pour la mise en oeuvre des mesures budgétaires.

Comme ce budget est selon lui un «projet de société», il a souhaité faire participer les représentants de tous les secteurs pour veiller à ce que les décisions budgétaires soient appliquées à la lettre et au plus vite.

Ainsi, a-t-il annoncé, vingt-cinq comités composés de responsables de différents ministères, de représentants du secteur privé, de syndicalistes et d’universitaires se verront confier cette tâche. «Le projet de société que nous proposons est très ambitieux. Je vais même plus loin : nous proposons là une révolution», a affirmé, solennel, le grand argentier.  

Un Fast Track Committee pour «aplanir les obstacles»

Ces comités mixtes seront chapeautés par le Budget Implementation Committee (BIC), mais aussi par un Fast track Committee. Les vingt-cinq comités se réuniront sous la houlette du BIC toutes les deux semaines pour faire un état des lieux de l’avancée de leurs travaux, a aussi précisé le ministre des Finances.

Le Fast Track Committee sera présidé par Dev Manraj. Sa mission est d’aplanir les différents obstacles susceptibles de surgir éventuellement pour la concrétisation des projets du gouvernement.

«Nous avons remarqué qu’il y a souvent des obstacles qui retardent les projets. Ça peut être l’obtention d’un permis, la conversion d’un terrain… Il y aura sur ce comité toutes les instances qui prennent des décisions, comme la CWA, le CEB, ou les autorités locales», explique le grand argentier. Celui-ci ajoute que le Fast Track Committee «est supposé by-pass les procédures».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires