Parc marin aux Chagos: Maurice obtient gain de cause

Avec le soutien de
L’Etat attendait depuis près d’un an le verdict du tribunal arbitral des Nations unies sur l’aire marine protégée instituée aux Chagos par la Grande-Bretagne.

L’Etat attendait depuis près d’un an le verdict du tribunal arbitral des Nations unies sur l’aire marine protégée instituée aux Chagos par la Grande-Bretagne.

«Maurice devrait être consultée avant toute décision prise concernant l’archipel des Chagos. Et avec la décision de créer une Marine Protected Area (MPA), l’état de l’archipel sera invariablement affecté s’il est éventuellement retourné à Maurice. De fait, le tribunal considère que les droits de Maurice sont légitimes.» Dans le jugement rendu, le tribunal arbitral sous la Convention du Droit de la mer vient ainsi donner gain de cause à Maurice sur le litige qui l’oppose à la Grande-Bretagne.

Cela fait plus d’un an que Maurice attendait le verdict de cette instance. Ce tribunal arbitral avait siégé, en mai dernier, à Istanbul. Au Parlement, en février, le Premier ministre avait d’ailleurs souligné qu’il n’y avait pas eu de grandes avancées dans le dossier Chagos. Sir Anerood Jugnauth avait rappelé que la plainte de Maurice est fondée sur un des règlements de l’United Nations Convention on the Law of the Sea (UNCLOS), qui stipule qu’une aire marine protégée ne peut être ouverte en mer que par un Etat côtier proche de la zone en question.

«La vérité a enfin triomphé»

Olivier Bancoult, le porte-parole du Groupement refugiés Chagos (GRC), crie, pour sa part, victoire. «C’est une très grande joie. Non seulement pour moi mais aussi pour la communauté chagossienne car pendant des années nous avons protesté contre l’installation de ce parc marin. Ce parc était un prétexte du gouvernement britannique pour bafouer le droit de retour des Chagossiens

>Olivier Bancoult, le porte-parole du Groupement refugiés Chagos, se réjouit du verdict rendu par le tribunal arbitral de la mer.

 

Voir aussi le jugement rendu par la Permanent Court of Arbitration sous la Convention des droits de la mer en version PDF.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires