Bérenger: «Inacceptable que des militants se donnent en spectacle»

Avec le soutien de
Les membres du MMM lors de l’assemblée des délégués dimanche. Le leader mauve trouve «inacceptable» le comportement de Steven Obeegadoo et Kavi Ramano, le week-end dernier.

Les membres du MMM, lors de l’assemblée des délégués dimanche. Le leader mauve trouve «inacceptable» le comportement de Steven Obeegadoo et Kavi Ramano, le week-end dernier.

Ce serait faire le jeu de Steven Obeegadoo et de Kavi Ramano que de les expulser. C’est ce que soutient un membre du bureau politique du MMM, à l’issue de la réunion du comité central du parti hier, mercredi 18 mars. Du coup, ils sont toujours membres du parti. Du moins jusqu’à nouvel ordre.

Pourtant, leur coup d’éclat, le week-end dernier, laissait présager que des sanctions seraient prises contre eux. Kavi Ramano, unique député mauve de la circonscription n° 18, Belle-Rose–Quatre-Bornes, a brillé par son absence lors de la conférence de presse du leader du MMM, samedi. Tandis que Steven Obeegadoo a fait un violent réquisitoire contre la direction du parti dimanche, lors de la réunion de l’assemblée de délégués.

Il ressort que lors de la réunion du comité central hier, Paul Bérenger a fait comprendre qu’il trouve inacceptable que des membres se donnent ainsi en spectacle à une réunion de l’assemblée de délégués.

Selon une source au comité central, la direction ne compte pas sévir elle-même contre les deux militants. Le comité central ne peut «régler les différends entre Kavi Ramano, Steven Obeegadoo et le leader Paul Bérenger». Elle souligne que c’est l’assemblée de délégués qui est «l’instance suprême. Le comité central fera des recommandations, mais c’est l’assemblée de délégués qui prendra les décisions».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires