Modi: «Nous ne célébrons pas seulement votre liberté, mais aussi votre lutte pour l’obtenir»

Avec le soutien de
Les destins de l’Inde et de Maurice sont «liés dans les courants de l’océan Indien», selon Narendra Modi.

Les destins de l’Inde et de Maurice sont «liés dans les courants de l’océan Indien», affirme Narendra Modi. 

«C’est toujours un grand honneur d’être invité à s’adresser à une Assemblée nationale, mais il est vraiment spécial de le faire à Maurice, qui partage avec l’Inde de profonds liens de tradition et de culture.» C’est un Narendra Modi visiblement ému qui s’est adressé au Parlement, ce jeudi 12 mars, lors de la séance parlementaire spéciale organisée à l’occasion de sa visite.

«Etre ici dans votre Assemblée le jour de votre fête nationale est une vraie bénédiction», a lancé le Premier ministre de la Grande Péninsule. Il n’a pas manqué de rappeler les «liens profonds» qui unissent nos deux pays, tout en relatant son émotion notamment lors de la visite au Ganga Talao, ce matin. «Il y a des générations, des gens de l’Inde ont tout quitté pour s’aventurer vers une nouvelle vie incertaine. Aujourd’hui, Maurice célèbre la Maha Shivaratri, les couleurs du Holi et les joies de l’Eid», a renchéri le chef du gouvernement indien.

Narendra Modi a souligné que le 12 mars est également un jour spécial pour tous les Indiens : «A cette date, en 1930, le Mahatma Gandhi a entamé sa marche du sel, qui était un grand pas vers notre propre indépendance.» Avoir choisi cette date pour célébrer l’Indépendance de Maurice est de fait pour lui un «grand honneur» fait à Gandhi et à la nation indienne.

«Paix, justice et liberté»

Le Premier ministre a également rendu hommage à sir Seewoosagur Ramgoolam pour avoir «mené Maurice à la liberté» et pour avoir «construit notre partenariat». «Aujourd’hui, s’est-il exclamé, nous ne célébrons pas seulement votre liberté, mais aussi votre lutte pour l’obtenir». L’indépendance, selon lui, a mené le pays vers la lumière, contrairement à «beaucoup de pays». Maurice vit maintenant, a soutenu Narendra Modi, dans la «diversité et l’harmonie». Mais aussi, a-t-il ajouté en reprenant les mots de l’hymne national, en «paix, justice et liberté».

Le chef du gouvernement indien a profité de l’occasion pour revenir sur les accords passés avec le gouvernement mauricien suite à sa rencontre avec sir Anerood Jugnauth, le mercredi 11 mars. Outre la ligne de crédit de Rs 500 millions et l’aide à la construction d’une nouvelle cybercité, il a surtout mis l’accent sur la coopération entre l’Inde et Maurice pour favoriser l’émergence d’une «économie bleue». «Nos destins sont liés dans les courants de l’océan Indien», a-t-il expliqué.

Narendra Modi s’est longuement attardé sur la nécessité de «préserver le fragile écosystème océanique» et de «combattre globalement le changement climatique».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires