Ravi Yerrigadoo: «Le DPP va conserver son indépendance»

Avec le soutien de
«Le bureau du DPP fonctionnera comme une entité indépendante de l’Attorney General», a assuré Ravi Yerrigadoo ce mardi 3 mars.

«Le bureau du DPP fonctionnera comme une entité indépendante de l’Attorney General», a assuré Ravi Yerrigadoo ce mardi 3 mars. 

«Il n’y a rien d’anticonstitutionnel dans cette décision.» Au milieu du tumulte autour du transfert du bureau du Directeur des poursuites publiques(DPP), Ravi Yerrigadoo est sorti de son silence. Lors d’une conférence de presse ce mardi 3 mars, l’Attorney General a tenu à «rassurer la population». Selon lui, «le DPP va conserver son indépendance» sous la tutelle de son bureau.

Ravi Yerrigadoo a expliqué qu’à travers cette décision, le gouvernement tient à s’assurer de l’«accountability et de la bonne gouvernance» du bureau du DPP. D’après lui, le fonctionnement de celui-ci restera inchangé. Seules les tâches administratives passeront sous la responsabilité du bureau de l’Attorney General. «Le bureau du DPP fonctionnera comme une entité indépendante du bureau de l’Attorney General», a-t-il promis.

«Jusqu’en 2008, il n’y avait qu’un seul bureau. Cela n’a pas empêché les DPP d’opérer», a argué Ravi Yerrigadoo. Il a rappelé que l’autonomie du DPP a été décidée suite aux recommandations du rapport Mackay et à un conseil légal, tout en répétant que celle-ci n’est nullement remise en cause.

L’urgence de la décision du gouvernement, a-t-il avancé, est due à l’imminence de la présentation budgétaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés