Ilot Gabriel : le bail de Woochit résilié

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Une enquête avait été ouverte il y a plus d’un mois sur la gestion de l’Ilot Gabriel.

(Photo d’archives) Une enquête avait été ouverte, il y a plus d’un mois, sur la gestion de l’Ilot Gabriel.

Le couperet est tombé pour Jayraj Woochit. Le bail qu’il détenait sur l' Ilot Gabriel a été résilié par l’Etat. Le ministère de l’Agro-industrie a envoyé une lettre en ce sens à l’homme d’affaires de Pointe-aux-Piments, proche de l’ancien régime, le 24 février 2015.

Jayraj Woochit a désormais trois mois pour plier bagage. C’est en 2007 qu’il avait obtenu un bail sur l’Ilot Gabriel afin de développer un projet d’écotourisme. L’an dernier, le bail a été renouvelé pour sept autres années. Mais, selon le ministre Mahen Seeruttun, il y avait de «sérieuses infractions aux conditions du bail». De fait, une enquête avait été ouverte, il y a plus d’un mois, sur la gestion de cet îlot.

Le manque d’entretien avait notamment été montré du doigt. En effet, une des conditions du bail était de s’assurer de la conservation et la protection des espèces rares qui se trouvent encore sur l’île. «Cette partie a été complètement négligée», affirme une source au ministère. C’est un inventaire mené par l’inspectorat du ministère qui a permis de faire état de ce manquement.

Dans une déclaration à l’express le 27 janvier, Jayraj Woochit avait déclaré que «malgré tous les efforts que j’ai faits pour entretenir l’île, cela ne m’étonnerait pas que le nouveau gouvernement me prenne le bail de l’îlot Gabriel. Les visiteurs traitent cette île comme un dépotoir. J’ai retiré des camions d’ordures».

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x