PNQ: le leader de l’opposition cible le directeur de l’ICAC

Avec le soutien de
L’ICAC:  son nouveau directeur Luchmyparsad Aujayeb est au centre de la PNQ de Bérenger au Parlement, ce mardi.

L’ICAC:  son nouveau directeur Luchmyparsad Aujayeb est au centre de la PNQ de Bérenger au Parlement, ce mardi. 

Tout directeur général de la commission anticorruption doit prêter serment et jurer de ne pas divulguer des informations qu’il pourrait être amené à obtenir dans le cadre de son affectation. De même, il doit faire une déclaration de ses avoirs devant le Master and Registrar de la Cour suprême. Quand est-ce que Luchmyparsad Aujaye l’a-t-il fait ? La question fait partie d’un volet de la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition pour la séance parlementaire de ce mardi 24 février.

Luchmyparsad Aujayeb a été nommé tout juste après que le gouvernement de SAJ s’est installé ainsi que deux autres membres de l’ICAC. Le leader de l’opposition veut ainsi savoir précisément à quelle date ils ont été nommés. Et si des enquêtes ou poursuites ont été abandonnées tout juste après l’entrée en fonction du directeur général.

Un autre volet de la PNQ porte sur la loi visant à mettre sur pied une Financial Crime Commission. Le leader de l’opposition veut savoir quand elle sera introduite. De même, il demande des précisions sur une autre loi permettant d’améliorer le modèle sur lequel opère la commission anticorruption.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires