Les pro-russes ne montrent aucun signe de trêve, selon Kiev

Avec le soutien de

L'offensive des séparatistes pro-russes ne montre aucun signe de ralentissement samedi à quelques heures de l'entrée en vigueur théorique d'une trêve prévue par un accord conclu cette semaine à Minsk, indique l'armée ukrainienne.

Les forces gouvernementales font état de 120 attaques distinctes au cours des dernières 24 heures.

"Il n'y a pas d'accalmie au contraire, les rebelles continuent leurs attaques contre Debaltseve", ville stratégique située sur la liaison ferroviaire entre Donetsk et Louhansk, les deux régions tenues par les insurgés, a dit Anatoly Stelmakh, porte-parole de l'armée.

La situation reste également tendue dans certaines zones de la région de Louhansk, précise l'armée.

L'accord conclu jeudi matin à Minsk grâce à la médiation de la France et de l'Allemagne prévoit l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu à dimanche 00h00, un retrait des armes lourdes de la ligne de front et la constitution d'une zone tampon de 50 km sous contrôle de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires