Accusé d’avoir agressé un policier: Bachoo donne sa version des faits

Avec le soutien de
 Un sergent de police accuse Anil Bachoo et l’un de ses gardes du corps de l’avoir insulté et agressé le 11 décembre.

 Un sergent de police accuse Anil Bachoo et l’un de ses gardes du corps de l’avoir insulté et agressé le 11 décembre. 

Parmi les nombreux incidents répertoriés lors du dépouillement du scrutin des élections générales, le 11 décembre, l’un concernait l’ancien ministre des Infrastructures publiques. Anil Bachoo se trouvait ce jour-là au centre de dépouillement de Bon-Accueil. Une échauffourée aurait eu lieu, et un sergent de police, suspendu de ses fonctions depuis plusieurs mois, a accusé l’ex ministre et un gros bras qui l’accompagnait de l’avoir insulté et agressé.

Le policier ayant porté plainte, Anil Bachoo a été convoqué au poste de police de Brisée-Verdière, ce samedi 14 février, pour répondre de ces accusations. Il s’y est rendu en compagnie de son avocat, Me Rama Valayden, et a donné sa version des faits. Il a pu rentrer chez lui par la suite.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires