Au Parlement: «Soornack est passée 71 fois au VIP Lounge de l’aéroport» révèle SAJ

Avec le soutien de
La femme d’affaires, Nandanee Soornack, a effectué 36 voyages en l’espace de six années.

La femme d’affaires, Nandanee Soornack, a effectué 36 voyages en l’espace de six années.

Outre la pluie de questions sur l’affaire Ramgoolam, sir Anerood Jugnauth (SAJ) a également été questionné à propos de la femme d’affaires Nandanee Soornack au Parlement, ce mardi 10 février. C’est le député du Mouvement Socialiste Militant (MSM), Bobby Hurreeram, qui a voulu éclaircir quelques points à ce sujet.
 
Bobby Hurreeram a demandé au chef du gouvernement si l’activiste rouge, proche de Navin Ramgoolam, avait des facilités d’accès au VIP Lounge de l’aéroport de Plaisance. En guise de réponse, SAJ a affirmé que de 2008 à 2014, Nandanee Soornack est passée à 71 reprises au VIP Lounge. «Elle compte 36 départs et 36 arrivées en six années», a indiqué le Premier ministre. 
 
En fait, les demandes pour que Nandanee Soornack bénéficie de ce privilège sont passé par le Private Office du Prime Minister's Office, et non par le cour normal, soit par le Home Affairs, a d'autre part expliqué le Premier ministre.
 

La police devait veiller à la sécurité de Nandanee Soornack

 
Pour rappel, c’est depuis le retour de Navin Ramgoolam au pouvoir, en 2005, que différents services de police ont été mis à contribution pour assurer la «sécurité» de l’ex-vendeuse, Nandanee Soornack, devenue prospère grâce aux contrats qui lui ont été alloués par des sociétés d’État. Notamment celui de la restauration à Airports of Mauritius, via Airway Coffee. Depuis, l’activiste rouge n’a cessé de faire parler d’elle et de la «relation» qu’elle entretient avec Navin Ramgoolam. 
 
Par ailleurs, la police tente d’appréhender la femme d’affaires. La raison: s’assurer si elle est ou pas impliquée dans l’affaire Ramgoolam ainsi que celle de Roches-Noires, entre autres. Car, Nandanee Soornack avait quitté le pays le 11 décembre dernier, jour du dépouillement du scrutin des élections générales.
 
Publicité
Publicité

C’est une affaire qui a défrayé la chronique. Celle de Nandanee Soornack, l’amie intime de l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam. Ce mercredi 19 avril, l’activiste rouge qui a quitté le pays après la défaite du PTr, parlera de sa vie personnelle et sociale aux membres de la presse. Voici un dossier pour mieux-comprendre toute cette polémique autour de la femme d’affaires désormais établie à Milan.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires