Souffrant, Navin Ramgoolam ne se rend pas aux Casernes

Avec le soutien de
Nadeem Hyerkhan et Showkut Oozeer, des avocats du cabinet de Me Yousuf Mohamed, qui défend Navin Ramgoolam. Ils sont arrivés aux Casernes aux alentours de 11h00 ce mardi 10 février.

Nadeem Hyerkhan et Showkut Oozeer, des avocats du cabinet de Me Yousuf Mohamed, qui défend Navin Ramgoolam. Ils sont arrivés aux Casernes aux alentours de 11 heures, ce mardi 10 février.

Navin Ramgoolam souffre de pneumonie et s'est fait ausculter à l’hôpital Apollo Bramwell. Dans une déclaration à l'express, ce mardi 10 février, son avocat Me Yousuf Mohamed a expliqué qu'il a fait parvenir un certificat médical au CCID en ce sens. Cela, afin de prévenir qu'il ne continuera pas l'exercice de comptage des billets entamé depuis dimanche. Ces billets proviennent des coffres saisis à son domicile lors d'une perquisition aux petites heures du matin, vendredi. 

Le certificat médical a en effet été produit aux Casernes par Nadeem Hyerkhan et Showkut Oozeer, des avocats du cabinet de Me Yousuf Mohamed. Ils sont arrivés aux Casernes aux alentours de 11 heures, ce mardi 10 février.

Me Yousuf Mohamed a expliqué que le comptage des billets devrait cependant reprendre d’ici demain ou jeudi.

L’ex-Premier ministre était attendu aux Casernes centrales depuis 9 h 30 ce matin. Cela, afin de poursuivre le comptage des billets retrouvés dans ses coffres saisis lors d’une perquisition à son domicile, vendredi 6 février.

Jusqu’ici Rs 25 millions ont été comptabilisées. Sans compter que Rs 5 M en devises étrangères avaient été retrouvées à son domicile lors de cette même perquisition aux petites heures du matin.

La police s’attend à retrouver encore Rs 20 M dans le premier coffre où le comptage des billets s'y trouvant a commencé depuis dimanche. Sans compter des enveloppes et des documents qui n’ont pas encore été ouverts et qui pourraient aussi contenir de l’argent.

De plus, les enquêteurs du CCID et des experts financiers sont d’avis qu’une grosse valise, également saisie, contient des dollars en coupures de 100 et de 200 ainsi que des euros, pour une somme totale d’environ Rs 330 millions. Et dans le petit coffre, les liasses de billets, plus compactes, avoisineraient les Rs 150 millions.

Dans une autre petite valise saisie, la police a retrouvé des documents, des médicaments, des produits stimulants ainsi que des dopants sexuels.

Publicité
Publicité

Depuis vendredi 6 février, Maurice est sous le choc : l’ancien PM, Navin Ramgoolam est sous le coup d’une arrestation. Il passera même quelques heures dans le centre de détention de Moka avant d’être traduit devant la Bail and Remand Court. Le week-end aura été infernal pour lui, entre perquisitions et des va-et-vient aux Casernes. Voici les faits saillants de cette affaire inédite à Maurice.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés