Affaire Roches-Noires: Jeshna Soornack interrogée sur un SMS urgent qu’elle aurait envoyé

Avec le soutien de
Le couple Jeshna Soornack et Aditya Lama à leur sortie du CCID hier, jeudi 5 février.

Le couple Jeshna Soornack et Aditya Lama à leur sortie du CCID hier, jeudi 5 février.

Son témoignage est suivi avec grand intérêt par les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department (CCID). Hier, jeudi 5 février, la fille de Nandanee Soornack, Jeshna Soornack, âgée de 21 ans et qui travaille comme Graphic Designer, a été longuement interrogée aux Casernes centrales. Cela après la déposition d’Anishta Rugoo, l’ex-épouse de Rakesh Goolaury.

Jeshna Soornack a ainsi dû s’expliquer sur un SMS qu’elle aurait envoyé à cette dernière. Dans sa déposition, Anishta Rugoo a en fait affirmé que la fille de Nandanee Soornack lui avait envoyé un message, le dimanche 3 juillet 2011, aux petites heures du matin, pour demander que son époux, Rakesh Gooljaury, contacte d’urgence la femme d’affaires. Ces faits se seraient passés au lendemain de la soirée arrosée et du cambriolage au campement de Navin Ramgoolam à Roches-Noires en juillet 2011.

La fille de la femme d’affaires aurait été confrontée aux relevés des appels téléphoniques que les enquêteurs ont en leur possession depuis le début de cette semaine. Ils ont, en effet, obtenu un ordre en ce sens de la Cour suprême pour récupérer les documents auprès des opérateurs de compagnie de téléphone.

Le mari de Jeshna Soornack, Aditya Lama, 24 ans, a également dû s’expliquer. Le couple a aussi été appelé à donner des détails sur le déroulement du dîner au campement de Navin Ramgoolam dans la soirée du samedi 2 juillet 2011. Ils étaient les premiers invités à arriver. Une information inscrite dans le logbook du vigile de la  compagnie de gardiennage Brinks qui était en poste ce jour-là. Le couple s’était assuré que tous les préparatifs étaient bien entamés.

 

La Permanent Secretary de Navin Ramgoolam entendue

Autre convocation : celle de Kalindee Bhanji, qui officiait comme Permanent Secretary au Prime Minister’s Office de Navin Ramgoolam. Hier, en fin d’après-midi, elle a été appelée à confirmer aux enquêteurs les numéros de téléphones qu’utilisait l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam.

Publicité
Publicité

C’est une affaire qui a défrayé la chronique. Celle de Nandanee Soornack, l’amie intime de l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam. Ce mercredi 19 avril, l’activiste rouge qui a quitté le pays après la défaite du PTr, parlera de sa vie personnelle et sociale aux membres de la presse. Voici un dossier pour mieux-comprendre toute cette polémique autour de la femme d’affaires désormais établie à Milan.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires