Le Parti travailliste souhaite réduire le pouvoir du leader

Avec le soutien de

Des changements pourraient intervenir au sein du Parti travailliste (PTr). Un comité présidé par l’ancien ministre de la Justice Satish Faugoo, soutenu par des «têtes pensantes» du parti, épluche ces jours-ci les statuts (constitution) du Labour en vue d’y apporter des changements majeurs. Les amendements seront présentés lors du congrès des Rouges en mars.

Ce comité s’est réuni en début de semaine, à Ébène, pour la quatrième fois. Une autre réunion est prévue vendredi. Selon nos recoupements d’informations, un des amendements majeurs concerne la direction du parti et également le pouvoir octroyé à son leader. Si les nouveaux statuts proposés sont acceptés, une direction collégiale sera à la tête du PTr et le leader n’aura plus les pleins pouvoirs.

Actuellement le comité exécutif peut donner carte blanche à son leader pour négocier une alliance avec n’importe quel autre parti ou pour préparer un programme. Ce changement, dit-on, est important car si jamais, il y a un blâme, «il sera partagé entre les membres de cette direction collégiale».

Des amendements sont également prévus relativement au fonctionnement des différentes instances du PTr notamment les Constituencies Labour Party dont la  tâche  sera mieux définie.

Le pouvoir du bureau politique connaîtra aussi des changements. Les membres seront appelés à jouer un rôle plus actif. Le National Policy Forum sera également remplacé. Et les statuts du parti seront accessibles à tout le monde contrairement aux règlements actuels.

UN SOUFFLE NOUVEAU

Arvin Boolell multiplie, par ailleurs, les réunions dans son ancienne circonscription depuis plusieurs semaines déjà pour expliquer aux membres du PTr les changements auxquels il faudra s’attendre.

Sollicité par l’express, il fait comprendre qu’il est important que les jeunes connaissent l’histoire du Labour. «C’est pour donner un nouveau souffle au parti. Il faut faire l’éducation des jeunes membres. Il faut leur parler de la constitution du PTr qui est vraiment intéressante.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires