Déclaration des avoirs: députés, mais aussi hauts fonctionnaires sont concernés

Avec le soutien de

La déclaration des avoirs des députés sera-t-elle enfin consultable par les membres du public ? Tout porte à le croire. Et il s'avère que ce sont non seulement les députés qui sont concernés mais aussi les hauts fonctionnaires.  «Cette fois, le public aura accès aux déclarations des avoirs. Jusqu’à présent, cela ne se faisait pas parce qu’il y a des manquements dans la loi et la commission anti-corruption a tenu à respecter la clause de confidentialité», explique le ministre de la Bonne gouvernance, Roshi Bhadain.

Ce dernier précise que l’objectif du gouvernement est que «les parlementaires disent ce qu’ils possèdent au moment où ils prennent leurs fonctions, ainsi bien pendant qu'à la fin de leur mandat».

Il affirme que le projet de loi à cet effet, qui fait partie des mesures annoncées dans le discours-programme, est en préparation et cadre avec la volonté du gouvernement d’apporter davantage de transparence.

L’obligation des parlementaires à rendre publics leurs avoirs a toujours été sujette à débats depuis des années. Cependant, jusqu’à présent, ces déclarations sur leur patrimoine sont simplement déposées à l’Independent Commission against Corruption (ICAC) et ne sont pas publiées. Cependant, lors de la dernière campagne électorale, l’alliance Lepep a promis d’amender la Declaration of Assets Act 1991 afin que les avoirs des parlementaires soient rendus publics. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires