Chemin-Grenier: il meurt six jours après avoir été agressé par son fils

Avec le soutien de
Clifford Petite, 56 ans, a succombé à ses blessures le dimanche 18 janvier, à l’hôpital Nehru, Rose-Belle.

Clifford Petite, 56 ans, a succombé à ses blessures, le dimanche 18 janvier, à l’hôpital Nehru, Rose-Belle.

Une dispute familiale est à l’origine de ce drame. Clifford Petite, 56 ans, a succombé à ses blessures, le dimanche, 18 janvier, après avoir été agressé par son fils, Fabrice Louis Petite. L’autopsie pratiquée par le Dr Maxwell Monvoisin a attribué le décès à une septicémie.
 
Fabrice Louis Petite, âgé de 23 ans, se trouve actuellement en détention policière. Il risque d’être accusé de coups et blessures ayant entraîné la mort, sans intention de la donner.
 
C’est le 12 janvier dernier que Clifford Petite a été agressé. Il avait alors été admis à l’hôpital de Souillac pour des soins, puis autorisé à rentrer chez lui, à Chemin-Grenier. Mais son état s’est détérioré et il a dû se rendre à l’hôpital Nehru, Rose-Belle, où il a rendu l’âme.
 
Une enquête a été ouverte par le poste de police de Chemin-Grenier pour faire la lumière sur cette affaire.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires