Coupe de France – Nantes-Lyon (16e de finale): Lindsay Rose espère une seconde chance

Avec le soutien de

Délicate première saison pour notre compatriote Lindsay Rose, jusqu’ici, à l’Olympique Lyonnais. Depuis le mois de septembre, le Français d ‘origine mauricienne avait disparu de la circulation en Ligue 1. 
 
La faute à un début de saison délicat, lorsque, peu après son transfert de Valenciennes il a dû remplacer au pied levé les titulaires blessés alors qu’il revenait lui-même de blessure. Se retrouvant dans un costume trop grand pour lui, il s’expose au grand jour et rate ses débuts. « La saison passée, il y a eu cette blessure, puis le transfert, plein de facteurs qui peuvent expliquer pas mal de choses » déclare-t-il dans les colonnes du Progrès.
 
Mais le week-end dernier, la chance est revenue frapper à sa porte. A Amiens, face à Lens en championnat, Rose a été titularisé suite aux absences de Bakary Koné (parti à la CAN) et Milan Bisevac (blessé à la cuisse). Même si la défense lyonnaise a été bougé, le Mauricien a réalisé une prestation correcte et peut retrouver le sourire : « Aujourd’hui, je suis content de mon match, et je vais encore travailler pour être sur le terrain mardi à Nantes (Ndlr : ce soir), ou le week-end prochain, jusqu’à devenir titulaire et ne plus sortir par rapport à mes prestations ». Résultat des courses, l’OL a gagné et conforté sa place de leader du championnat.
 
Son entraîneur, Hubert Fournier, lui avait mis une certaine pression avant son retour dans l’équipe, samedi : « C’est lui qui prendra la place, il est là pour ça et l’on peut penser qu’il a profité de ces quelques mois pour cette fois-ci être à la hauteur. Il a rejoué depuis en CFA, mais avec nous, il n’a pas eu de fenêtres qui se soient ouvertes à lui, mais il a travaillé avec assiduité et une volonté de progresser. Il a été confronté à une concurrence ardue. Il n’a pas perdu son temps. On verra un autre Lindsay. » 
 
Lindsay ne demande pas autre chose : « Bien sûr, j’ai trouvé le temps long en ne jouant pas, mais j’ai su me remettre en question. J’ai vécu des moments plus durs la saison passée (il a été opéré du ligament croisé antérieur du genou, Ndlr), alors que là, pendant ces quatre ou cinq mois sans jouer, j’ai pu montrer mes qualités à l’entraînement, progresser, en me mettant au niveau de l’équipe ». 
 
Lorsque l’on obtient une seconde chance, il faut la saisir. L’ancien valenciennois le sait et fera tout pour contester la hiérarchie en défense centrale et enfin faire son trou dans l’un des clubs majeurs du championnat de France.
 
Programme des 16e de finale de la Coupe de France :
Ce soir :
(21h30) Avranches US (NAT) - Metz
Quevilly (CFA) - Bastia
(22h00) Jura Sud (CFA) - Auxerre (L2)
Andrézieux-Bouthéon (CFA2) - Croix (CFA)
(22h30) Yzeure (CFA) - Valenciennes (L2)
Concarneau (CFA) - Dijon (L2)
(0h00) Nantes - Lyon
 
 mercredi :
(20h00) Monaco - Evian-Thonon
(22h00) Boulogne (NAT) - Grenoble (CFA)
Tours (L2) - Saint-Etienne
Guingamp - Châteauroux (L2)
(23h00) Cholet (CFA2) - Brest (L2)
Bressuire (CFA2) - Le Poiré-sur-Vie (NAT)
(0h00) Paris SG - Bordeaux
 
 jeudi :
(0h00) Rennes - Reims
 
 vendredi :
(22h30) Red Star (NAT) - Marseille Consolat (NAT)
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires