Fusillade contre Charlie Hebdo: onze morts et dix blessés

Avec le soutien de

Onze personnes ont été tuées et dix blessées, dont cinq gravement, dans la fusillade qui a éclaté le mercredi 7 janvier dans et à l'extérieur de l'hebdomadaire Charlie Hebdo, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Paris.

« Des tirs ont eu lieu dans le hall de l'hebdomadaire en fin de matinée », a confirmé une source policière. Des hommes cagoulés, vêtus de noir, et lourdement armés, ont pénétré dans les locaux de l'hebdomadaire, dans le XIe arrondissement, a rapporté sur iTELE un journaliste de l'agence Première ligne, dont les locaux sont situés juste en face.

Ils en sont ensuite ressortis et, les voyant armés, « trois policiers arrivés en vélo sont repartis », a précisé Benoît Bringer. Les agresseurs sont ensuite montés à bord d'une voiture après avoir crié dans la rue.

De nombreux policiers étaient présents sur les lieux et une trentaine de coups de feu ont été entendus par un premier témoin. « Il y a un policier à terre, il ne bouge plus », a-t-il dit.

Le siège de l'hebdomadaire satirique, alors dans le XXe arrondissement, avait été incendié en novembre 2011 après l'annonce de la sortie d'un numéro baptisé "Charia Hebdo", avec "Mahomet rédacteur en chef". Le sinistre n'avait pas fait de blessé. Le site internet du journal avait par ailleurs été piraté.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires