Message du Nouvel An: SAJ annonce l’institution d’une commission d’enquête sur la drogue

Avec le soutien de
Sir Anerood Jugnauth lors de son allocution à la nation à l'occasion du Nouvel an, le jeudi 1er janvier 2015.

Sir Anerood Jugnauth lors de son allocution à la nation à l'occasion du Nouvel An, le jeudi 1er janvier 2015.

L’augmentation de la pension de vieillesse, la révision du permis à points, une compensation salariale de Rs 600 à tous les travailleurs… Lors de son allocution à la nation à l’occasion du Nouvel An, ce jeudi 1er janvier 2015, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, n’a pas manqué de revenir sur les réalisations de son gouvernement. Et, a-t-il déclaré, d’autres mesures annoncées durant la campagne électorale seront bientôt mises en oeuvre.

Il a ainsi indiqué qu'une commission d’enquête sur la drogue sera instituée dans les jours à venir. «J’invite la population à venir déposer pour dénoncer la mafia de la drogue», a déclaré sir Anerood Jugnauth.

Evoquant le «nettoyage» qui a lieu au sein d’institutions, il a indiqué que l’exercice sera complété rapidement. «Une enquête a déjà commencé en ce qui concerne les scandales et les abus de pouvoir qu’il y a eu par le passé. Les coupables devront payer. Je serai sans pitié à leur égard», a prévenu le Premier ministre.  Pour ce faire,  il faudra aussi lancer, soutient-il, «des actions pour qu’il y ait de la transparence et de la méritocratie au niveau des recrutements à la tête des institutions. C’est pourquoi on a décidé de lancer des appels à candidature pour les postes de CEO dans certains cas afin de choisir la meilleure compétence possible».

Le nouveau gouvernement compte aussi s’attaquer au gaspillage. «Un plan d’action est en préparation et il y aura une unité spéciale qui fera le monitoring en permanence et qui me répondra personnellement», a souligné sir Anerood Jugnauth. 

Ce dernier s’est également exprimé sur la relation que le gouvernement compte entretenir avec les associations socioculturelles. Celle-ci sera axée sur la façon d’endiguer les fléaux et l’érosion des valeurs dans la société. Dans la foulée, le Premier ministre a annoncé que «le gouvernement sera présent aux fonctions organisées par les socioculturels mais il ne prendra pas la parole». 

 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires