Organismes parapublics: ces nominés politiques éjectables…

Avec le soutien de

«D’ici le 15 janvier, nou pou fer partou ale», affirme une source proche du pouvoir. Les nominés politiques plient bagage les uns après les autres. Aucun proche de l’ancien régime n’est à l’abri, qu’ils  soient des hauts placés, hauts gradés, bénéficiaires de largesses ou de terrains de l’Etat. Tour d’horizon.

Parmi ceux sur qui le couperet est tombé : Rundheersing Bheenick, ancien gouverneur de la Banque de Maurice, et Anil Kumar Ujodha, inquisiteur en chef de l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Ils n’ont pas manqué de souligner le fait qu’ils ne sont pas des «nominés politiques», mais cela ne les a pas empêchés d'être éjectés. L’ex-directeur général de l’ICAC ne compte pas, toutefois, se considérer vaincu avant d’avoir livré une âpre bataille légale.

En attendant, à l’ICAC, la purge continue de plus belle. Les numéros deux et trois de cette institution, Indira Manrakhan et Rashida Domah, ont sauté tout autant promptement. De plus, les locaux de cette institution ont été vigoureusement fouillés par les membres de la force policière pas plus tard que le lundi 29 décembre.

Dev Chamroo, le directeur d’Enterprise Mauritius (EM), devrait aussi être appelé dans les jours qui viennent à rendre son tablier. Le conseil d’administration de cette institution a reçu des instructions formelles du ministère de l’Industrie pour procéder à son limogeage lors d’une réunion spéciale prévue ce mardi 30 décembre.

Il ne sera pas la dernière personne à devoir faire ses valises. Des bruits courent également à la Competition Commission sur le possible départ du président, l’ex-chef juge Ariranga Pillay, et du vice-président Rajiv Servansingh. Toutefois, contacté pour confirmer la nouvelle, ce dernier se contentera d’un énigmatique : «On a fait le nécessaire.» Le «on» en question faisant sans doute référence au conseil d’administration de la Competition Commission.

Autre personne menacée par la vague de départs: Éric Ng. Le président du conseil d’administration de la State Trading Corporation (STC) et de la Tertiary Education Commission (TEC) semble directement menacé. «Nous étudions le dossier. En temps et lieu, nous allons prendre les décisions qui s’imposent», a déclaré le ministre de l’Industrie, responsable de la STC et d’EM, Ashit Gungah.

Cependant, nos recoupements d’information indiquent que des instructions verbales ont déjà été transmises à Éric Ng pour qu’il quitte la présidence de la STC. Ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’il ne reçoive par écrit les directives du ministre. Les choses ne devraient pas être différentes non plus à la TEC, malgré une première réunion de travail, vendredi dernier, avec la nouvelle ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun. «Quand il y a un changement de régime, il est normal qu’il y ait des changements à la tête des institutions», a déclaré cette dernière à l’express.

Certains ont vu venir de loin ce grand nettoyage. C’est le cas de Dan Callikan, tête pensante de la chaîne de la télévision nationale accusée d’être une «boîte à propagande», qui n’a pas hésité à procéder à sa propre décapitation. Il s’est, au passage, rempli les poches. A moins que le long bras de la justice ne parvienne à s’y faufiler

«Au fur et à mesure, nous allons les remplacer de la manière dont nous l’avons promis», indique  une source proche du pouvoir. C’est-à-dire en procédant à des appels à candidatures internationaux pour les postes de Chief Executive Officer et d'autres postes équivalents.

Des noms de proches du régime circulent toutefois cncernant les nominations à la présidence des institutions parapubliques. Ainsi, Koomaren Chetty, candidat battu de la circonscription n°18, pourrait se retrouver à Mauritius Telecom. «Je laisse au leadership le soin de décider où je peux apporter ma contribution», a-t-il déclaré face aux sollicitations de l’express. De son côté, le nom de Vasantt Jogoo est cité pour une nomination dans le secteur de l’environnement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires