Bande sonore contre les Jugnauth: Utchanah en liberté conditionnelle

Avec le soutien de
Mahen Utchanah a été libéré après avoir fourni une caution de Rs 50 000, ce samedi 27 décembre. © Krishna Pather

Mahen Utchanah a été libéré après avoir fourni une caution de Rs 50 000, ce samedi 27 décembre. © Krishna Pather 

Rs 50 000. C’est la somme que Mahen Utchanah a dû fournir pour recouvrer la liberté conditionnelle. Le Campaign Manager de l’ex-alliance PTr-MMM a comparu à la Bail and Remand Court, ce samedi 27 décembre, pour diffamation criminelle et diffusion d’une bande sonore en infraction à l’Information and Communication Technologies Act.

Arrêté, hier, par le Central Criminal Investigation Department (CCID), Mahen Utchanah a été interrogé sur la provenance de la bande sonore portant  préjudice à Kobita Jugnauth et à sa famille. La bande sonore avait été diffusée, le 8 décembre, lors d’un meeting à Rivière-du-Rempart.

Pravind Jugnauth avait porté plainte à la police de Vacoas pour diffamation criminelle, dès qu’il a pris connaissance de la diffusion de cette bande sonore sur le Web. Elle a aussi été diffusée lors des meetings et   commentée par des candidats de l’ex-alliance de l’Unité et de la Modernité, à l’instar du membre du MMM Pradeep Jeeha, lors d’une autre réunion, à Eau-Coulée, dans la nuit du 8 décembre.

Pradeep Jeeha, candidat malheureux au n° 16 (Vacoas-Floréal), a été interrogé par le CCID, le lundi 22 décembre. Il a, lors d’une réunion dans un centre communautaire à Vacoas-Floréal, incité ses sympathisants à écouter en ligne l’enregistrement fait chez les Jugnauth et leur  a proposé de distribuer des CD. Confronté lundi à l’enregistrement de LSL Radio où l’on l’entend clairement commenter la bande sonore diffamant Kobita Jugnauth, Pradeep Jeeha a voulu que le CCID lui produise la bande originale.

Et, Navin Ramgoolam et Jayen Cuttaree devraient être convoqués dans les jours à venir par le CCID dans le cadre de cette enquête. L’ex-Premier ministre et l’ex-leader adjoint du MMM étaient sur l’estrade lorsque Mahen Utchanah a fait entendre ladite bande, le 8 décembre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires