Fraude et corruption: SAJ annonce le grand «nettoyage»

Avec le soutien de
Pravind, lady Sarojini, sir Anerood et Kobita Jugnauth, lors du meeting de l’alliance Lepep, à Vacoas, hier.

Pravind, lady Sarojini, sir Anerood et Kobita Jugnauth, lors du meeting de l’alliance Lepep, à Vacoas, hier.

Le message est clair: toute personne qui aurait enfreint la loi pourrait faire l’objet d’une enquête. Et ce peu importe son nom ou son statut social. C’est ce qu’a lancé le Premier ministre sir Anerood Jugnauth (SAJ) lors du meeting de remerciement de l’alliance Lepep hier à Vacoas.

SAJ a affirmé que le gouvernement respectera les engagements pris par l’alliance Lepep pendant la campagne électorale. «Nous avons pris l’engagement de libérer le pays de toutes les pratiques douteuses, sans discrimination aucune, que la personne concernée se nomme Nandanee, Ramgoolam ou Bérenger.
 
Je vous donne la garantie qu’il n’y aura pas de parti pris de ma part», a-t-il affirmé.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires