Un islamiste présumé abattu dans un commissariat près de Tours

Avec le soutien de

De source judiciaire, on a indiqué que le parquet national antiterroriste avait ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat et association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste".
 
L'individu, qui s'est présenté au commissariat, a blessé avec un couteau plusieurs policiers, dont deux sérieusement, avant d'être abattu, a indiqué une porte-parole de la préfecture. 
 
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a dénoncé dans un communiqué cette "agression brutale" et annoncé sa venue sur place. Il a salué en outre "le sang-froid et le professionnalisme des policiers présents, qui ont fait usage de leur arme administrative".
 
La préfecture a précisé que les jours des policiers blessés n'étaient pas en danger. 
 
Selon le site internet du Figaro, l'agresseur "serait un islamiste connu de la DGSI (Délégation générale de la Sécurité intérieure) pour ses positions radicales". "L'homme était originaire du Burundi et avait des antécédents judiciaires", ajoute le site internet du journal. 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires