Ring Road : la phase II toujours à l’agenda

Avec le soutien de
Une partie de la première phase de la «Ring Road».

Une partie de la première phase de la «Ring Road».

Lors d’une réunion hier, vendredi 19 décembre, avec les techniciens du ministère des Infrastructures publiques, le ministre Nando Bodha a indiqué qu’il fallait aller de l’avant avec la phase II de la Ring Road, au coût de Rs 10 milliards. «On ne peut pas avoir la moitié d’une route périphérique.»

 Du côté de la Road Development Authority, une source explique qu’il faut attendre la décision du nouveau gouvernement. «Mais on peut dire que le projet est on», dit-elle.  

La Ring Road a été au centre d’une Private Notice Question de Paul Bérenger, alors leader de l’opposition, en avril. L’ancien ministre des Infrastructures publiques Anil Bachoo avait affirmé que le gouvernement d’alors était bien décidé à aller de l’avant avec ce projet, malgré les risques de glissement de terrain.  

Les conclusions «alarmantes» du Revised Final Environmental Scoping Report, réalisé par CCA Environmental en collaboration avec Enviro-Consult Ltd, démontraient que ces risques sont présents. Ce rapport a été réalisé après qu’un tronçon long de 75 mètres de la phase I de la Ring Road s’est écroulé en début d’année.

Les travaux pour cette seconde phase impliquent la construction d’un pont qui enjambera la Grande- Rivière -Nord- Ouest pour relier Coromandel à Sorèze. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires