Collendavelloo: «C’est une leçon d’humilité à la classe politique»

Avec le soutien de
Ivan Collendavelloo s’adressant à la foule réunie à Rose-Hill après la proclamation des résultats, ce jeudi 11 décembre.

Ivan Collendavelloo s’adressant à la foule réunie, à Rose-Hill, après la proclamation des résultats, ce jeudi 11 décembre.

«Mo pou fer tou pou reunificasyon.» Ivan Collendavelloo, élu en tête de liste dans la circonscription n°19 avec  15 296  votes ce jeudi 11 décembre, s’est voulu rassembleur dans la victoire. «Ena sertin ti pe koze zot pou fini MMM, zot pa pou kapav tan ki mo la. Mo pou fer lans enn mesaz a mo kamarad militan dan le zour a suivre», a-t-il poursuivi.

Pour le leader du Muvman Liberater, ce scrutin est «une leçon d’humilité à la classe politique. J’espère que jamais nous ne retrouverons cette arrogance qu’on a vue depuis le 16 avril de la part des deux partis».

Fazila Daureeawoo, autre candidate de l’alliance Lepep, a obtenu 12 582 votes, et se hisse à la seconde position. Paul Bérenger, leader du MMM, s’est fait élire de justesse avec 12 239 votes. «Nous pensions au départ que nous gagnerions 3-0, mais Ramalingum Maistry est tombé dans cette lutte. Je vous demande de l’applaudir», a souligné le nouveau député. «Nou finn fer enn score tre honorab.»

Ivan Collendavelloo a par ailleurs tenu à «remercier l’électorat formidable, ki finn fer enn campagne calme». Il devait toutefois déplorer des provocations de la part de certains. Mais «nous sommes des soldats», a-t-il soutenu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires