Maurice aux urnes: dernier forcing des blocs politiques

Avec le soutien de

 C'est avec les yeux pleins d'espoir que les partisans du PTr-MMM et ceux de l'alliance Lepep ont arpenté le pays, notamment à Port-Louis (à g.) et à Rose-Belle, hier, mercredi 10 décembre.

936 975 électeurs sont appelés aux urnes en ce jour de scrutin. La campagne est désormais chose du passé. Hier, l’heure était à une dernière démonstration de force, avec des défilés en masse à travers l’île. Navin Ramgoolam mais aussi sir Anerood Jugnauth étaient, du reste, sur le terrain jusqu’à fort tard hier soir, mardi 9 décembre.

Que peut-on dire de cette campagne électorale qui a tiré à sa fin ? Les mêmes faiblesses qu’à chaque campagne ont pointé le bout de leur nez : l’absence de débat d’idées et les manquements flagrants concernant la surveillance des élections ont marqué ces quelques semaines de campagne. La faute, selon plusieurs observateurs politiques interrogés par l’express, en revient principalement aux politiques eux-mêmes.

 A lire dans l’express de ce mercredi 10 décembre

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires