Ramgoolam : «Nous n’avons pas raté notre rendez-vous avec l’Histoire»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam à la Place du Quai : «Tan ki mo la ou napa pou per. Tan ki ou la mo napa pou per.»

Navin Ramgoolam à la Place du Quai : «Tan ki mo la ou napa pou per. Tan ki ou la mo napa pou per.»  

Au centre des critiques de Navin Ramgoolam : Harish Boodhoo et sir Anerood Jugnauth (SAJ). Lors de son discours à la Place du Quai, ce dimanche 7 décembre, il a tenu à souligner que tous deux «symbolisent la division». «Nous, nous parlons de modernité et d’unité, et là-bas, ils parlent de division», a-t-il soutenu en faisant la comparaison entre les deux blocs politiques. 

Et pour Navin Ramgoolam, il est clair que l’alliance PTr-MMM n’a pas raté son rendez-vous avec l’histoire. «Nou pe fer enn referendum. Election referendum dans lunite. Lot koter symbol division, ici lunite modernite et progres ki pe deroule», a-t-il affirmé.

Concentrant ses tirs sur SAJ, le Premier ministre sortant affirme que ce dernier a insulté «toutes les communautés», tient un langage qui n’est pas digne d’un ancien PM et là, cette fois, il a rameuté Harish Boodhoo. «Zordi mo  riyé kan mo trouv Harish Boodhoo lors lestrad.» 

Un Harish Boodhoo qui l’a marqué dans son passé, a affirmé Navin Ramgoolam, en expliquant que son père, sur son lit de mort, l’avait mis en garde contre l’homme de Belle-Terre. Celui-là même qui a dit : «Sak zako bizin protez so montagne. Aster mo dir li al protez montagn Anerood.»  

Navin Ramgoolam a ainsi martelé ses mots en annonçant que l’alliance PTr-MMM veut, elle, vraiment faire de Maurice un pays phare. Et il est revenu sur les nombreux projets annoncés dans son manifeste électoral : le logement aux jeunes professionnels,  le compte à zéro pour le permis à points ou encore la mise sur pied du Serious Fraud Office.

«Nou ena vision pou sa pei la. 60 -0 p vini», a prédit Navin Ramgoolam, avant de s'adresser à l’alliance Lepep avec un : «Al cachiet dans lagare coz saem to dernier lagar.» 

Et de faire un appel à la population : «Nou pran nou destin dans nou lame. Tan ki mo la ou napa pou per tant ki ou la mo napa pou per… Voter couma enn sel nation. 11 desam moi ek paul donn zot rende vou pou celebre la victoir ensam.»

Lire aussi les comptes-rendus des discours des autres orateurs durant ces deux meetings

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires