A Port-Louis: «Si ou enn MMM vot travayis avan», lance Bérenger

Avec le soutien de
Paul Bérenger a, à Port-Louis ce dimanche 7 décembre, appelé ceux présents à «voter bloc».

Paul Bérenger a, à Port-Louis, ce dimanche 7 décembre, appelé ceux présents à «voter bloc». 

«Il faut voter avec discipline.» Prenant la parole à Port-Louis, ce dimanche 7 décembre, pour le dernier grand meeting de l’alliance PTr-MMM, Paul Bérenger a lancé un appel à ceux présents dans la foule de «voter bloc» lors du prochain scrutin. «Il y aura un 3-0 dans chacune des vingt circonscriptions, à commencer par le numéro 7, Piton-Rivière-du-Rempart», a indiqué le leader des Mauves. Avant de recommander aux partisans: «Si ou enn MMM, vot travayis avan puis kandida MMM. Si ou enn travayis, vot kandida MMM avan puis kandida travayis.»

Paul Bérenger devait réitérer sa confiance en une victoire de l’alliance PTr-MMM. Celle-ci a rendez-vous avec «l’histoire», jeudi prochain, jour de l’annonce des résultats. Il a d’ailleurs annoncé qu’il animera, dans ce contexte, en compagnie de Navin Ramgoolam, une conférence de presse à l’Hôtel du gouvernement ce jour-là. «Na pena bare sa. Maurice prendra un nouveau départ dans l’unité et la sincérité», a déclaré Paul Bérenger. «Nous n’allons pas faillir à nos engagements», a-t-il assuré.

Paul Bérenger devait marteler que l’alliance de l’Unité et de la Modernité souhaite «faire un modèle de notre pays, relancer l’économie et résoudre tous les problèmes». Parmi les problèmes auxquels compte s’attaquer cette alliance: l’eau et l’électricité, la fraude et la corruption, le chômage avec la création d’emplois.

Autre sujet abordé: les Chagos. Il a ainsi indiqué que l’indépendance de Maurice ne sera pas complète tant que Maurice ne récupérera pas les Chagos et Tromelin.

Lors de son discours, Paul Bérenger a vivement critiqué Kee Chong Li Kwong Wing, qui a choisi dêtre présent sur l’estrade de l’alliance Lepep, à Vacoas, ce dimanche. «Enn la hont sa», a-t-il lancé.

Il devait, par ailleurs, demander à ceux qui iront voter, le mercredi 10 décembre, de se munir d’une pièce d’identité, que ce soit la nouvelle ou ancienne carte d’identité, leur passeport ou encore leur permis de conduire. «Prenez vos précautions.» Il a aussi lancé un appel pour que les élections se déroulent dans le calme. «Il faut respecter les adversaires. Il ne doit pas y avoir de provocations.»

Lire aussi les comptes-rendus des discours des autres orateurs durant ces deux meetings  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires