Ramgoolam sur le MTC: «Il y a des ‘criminal evidence’ contre certaines personnes

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam a annoncé que le poste d’Attorney General reviendrait à Jim Seetaram en cas de victoire du bloc PTr-MMM aux prochaines élections.

Navin Ramgoolam a annoncé que le poste d’Attorney General reviendrait à Jim Seetaram en cas de victoire du bloc PTr-MMM aux prochaines élections.

Le rapport intérimaire de la commission d’enquête sur le Mauritius Turf Club (MTC) continue de faire des étincelles. Le Premier ministre, qui avait annoncé, cette semaine, que le document ferait l’effet d’une «bombe», n’a toutefois guère été plus prolixe sur le sujet, ce vendredi 5 décembre, lors d’un rassemblement rouge et mauve à Pamplemousses.

Selon ses dires, le rapport contiendrait des «criminal evidence contre certaines personnes». Navin Ramgoolam n’a cependant pas dévoilé la nature de ces preuves, ni les personnes montrées du doigt dans le rapport. Paul Bérenger a toutefois braqué son viseur sur l’alliance Lepep, qu’il accuse d’avoir été financée par «des bookmakers».

Durant ce rassemblement, le chef du gouvernement a fait état ,une fois de plus, des promesses de financement chinois, à hauteur de Rs 250 millions, pour l'amélioration du système de distribution d’eau. «Dès 2017, il n’y aura plus de coupures», a-t-il assuré.

Autre nouvelle annoncée par le PM : le poste d’Attorney General ira à Jim Seetaram en cas de victoire de l’alliance de l’Unité et de la Modernité aux élections. Ce dernier présidait d’ailleurs le meeting de ce soir.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires