Xavier Duval: «Nou ena enn compte pou régler ek Sik Yuen»

Avec le soutien de
Xavier Duval lors d’un congrès de l’alliance Lepep à Curepipe ce jeudi 4 décembre.

Xavier Duval, lors d’un congrès de l’alliance Lepep, à Curepipe, ce jeudi 4 décembre. 

«Si tou depute PMSD ti fer kuma Sik Yuen, kot nu ti pu ete azordi? Nou ena 1 compte pou nou régler ar li dan pmsd. Laiss li vini ek BLS, mo pu kass so election.» A Curepipe, ce jeudi 4 décembre, Xavier Duval, leader du PMSD, a vivement critiqué Micheal Sik Yuen  lors d’un congrès de l’alliance Lepep. Le qualifiant de «transfuge à abattre», il a notamment souligné, qu’en fait, l’alliance PTr-MMM même est une coalition «transfuge».

Selon lui, Paul Bérenger a «maltraité» les militants. Il en veut pour preuve l’incident au no. 4, où Sham Mathura, le Campaign Manager des Mauves, aurait été insulté par le Premier ministre sortant.

Xavier Duval a aussi explicité les raisons pour lesquelles le PMSD a quitté le gouvernement. Et de citer notamment le fait que «ti pou aboli BLS, sel protection ki ena ».

Pour le leader de Bleus, il ne fait pas de doute : «Dimounn la inn plein ek Ramgoolam avec so parti transfuge. PTr-MMM croire li for li. Ki morisien imbecil, zot inn deconcerté.» Selon lui, le peuple n’est pas d’accord avec le projet de IIe République.  Et c’est «enn lempir ki pu tombé le 11».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires