Boodhoo: «Mo pa contan Jugnauth, mai mo contan mo pei»

Avec le soutien de
L’homme de Belle-Terre retrace son parcours durant près d’1 h 30 dans une vidéo en ligne, avant d’annoncer son soutien à l’alliance Lepep.

L’homme de Belle-Terre retrace son parcours durant près d’1 h 30 dans une vidéo en ligne, avant d’annoncer son soutien à l’alliance Lepep. 

Harish Boodhoo sort de son terrier. L’homme de Belle-Terre a mis de côté ses différends avec sir Anerood Jugnauth pour prendre position contre Paul Bérenger et Navin Ramgoolam. Dans une longue vidéo, postée sur You Tube hier, mercredi 3 décembre, il  dévoile qu’il participera au meeting de l’alliance Lepep, le dimanche 7 décembre, à Vacoas.

«Mo pa kontan SAJ, mai mo kontan mo pei», explique-t-il dans ce clip, après avoir retracé son parcours personnel, de sa naissance dans une case en paille à son ascension jusqu’aux plus hautes sphères de l’Etat, en passant par son parcours politique atypique. Il s’est ensuite attelé à dénoncer les «scandales de Ramgoolam» et la «traîtrise de Bérenger» envers SAJ, fustigeant au passage la réforme constitutionnelle annoncée par la coalition PTr-MMM.

«A nou montré ki péi la na pa la propriété ni Bérenger ni Ramgoolam», s’exclame Harish Boodhoo, à la fin de sa vidéo, qui dure un peu moins d’1 h 30. Avant d’ajouter : «A nou marye pike, anou sov sa pei la !»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires