A Caroline: l’état de santé de Bachoo fait l’objet de moqueries

Avec le soutien de

«Leker Bérenger, Leker Ajay (NdlR : Gunness), inn vinn frazil. Leker Anil, linn fer malaiz, li admet lopital Flacq. Kan dokter la dir li vire mam, li vir so ledo !» C’est la petite histoire racontée par Kalyan Tarolah, hier, mardi 2 décembre à l’assistance lors d’un congrès de l’alliance Lepep à Caroline. Et la conclusion avait une connotation lugubre : «Anil Bachoo, ou leker inn sensib ! Problem aster. Kapav al tass dan lake si ou kontiyn koumsa !»
 
Si cela a amusé la galerie, la contradiction avec le discours de son colistier, Sunil Bholah, qui avait pris la parole auparavant était frappante. Celui-ci avait critiqué Paul Bérenger et Navin Ramgoolam pour avoir fait des commentaires sur la santé d’Ivan Collendavelloo en public. 
 
Ajay Gunness a également déjà été la victime de telles blagues. Lors d’un meeting à Bel-Air, le 12 novembre dernier, le même Kalyan Tarolah avait laissé entendre que le candidat mauve au n° 10 avait dû être transporté d’urgence à l’hôpital par le SAMU.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires