Manifeste électoral: «Nous ne vendons pas des rêves pour récolter des votes», dit Ramgoolam

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam et Paul Bérenger à l’hôtel Maritim à Balaclava, ce samedi 29 novembre.

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger à l’hôtel Maritim, à Balaclava, ce samedi 29 novembre.

Comme attendu, l’alliance PTr-MMM a indiqué que la hausse de la pension de vieillesse est une des mesures-phares proposées pour ces élections. Présentant le manifeste électoral à l’hôtel Maritim, à Balaclava, ce samedi 29 novembre, Navin Ramgoolam a notamment indiqué qu’il y aura une révision des aides sociales si l’alliance arrive au pouvoir. Parmi elles : une révision du montant de la pension de vieillesse qui passera à Rs 4 000. La pension dédiée aux handicapés passera à Rs 3 600 tandis que la Child Allowance augmentera par Rs 116. Au total, le budget de la Sécurité sociale passera à Rs 16 milliards l’année prochaine, a indiqué le Premier ministre sortant.

«Nou pa van rev pou gayn vot. Nu fer seki nou dir et nou dir seki nou fer», a commenté ce dernier en annonçant ces mesures.  Selon lui, ce manifeste traduit la philosophie du PTr-MMM et il jette les bases pour un pays uni, juste et moderne.

Elaborant sur les 15 mesures fortes du manifeste électoral, Navin Ramgoolam a cité la création de 60 000 à 75 000 emplois par le biais de la mise en place de secteurs nouveaux dont l’Ocean Economy ou encore le tourisme médical.  

Autre nouveauté : la création d’un Serious Fraud Office, «doté de vastes pouvoirs d’enquête»«Il sera totalement indépendant de l’exécutif. Le bureau aura le pouvoir d’enquêter sur toutes les fraudes, même celles commises dans le passé», a ajouté Navin Ramgoolam.

La cinquième mesure annoncée concerne la formation de jeunes pour qu’ils puissent continuer leurs études au-delà du School Certificate. Dans la même foulée, les diplômés qui sont chômeurs recevront formation et allocation. Toujours dans le monde éducation, il est question que tous les élèves d’établissements primaires bénéficient désormais de repas chauds et pas uniquement ceux des zones d’éducation prioritaire.

Les institutions éducatives devraient également bénéficier d’un débit amélioré en matière de connexion Internet.

Une mesure qui ravira surtout les jeunes, c’est l’abolition  de taxe sur le SMS.  Il est aussi question que le congé de maternité soit également étendu. Il passera de 12 semaines à 16 semaines.

Autre mesure populaire : le système de permis à points sera revu, notamment en ce qui concerne la double pénalité imposée, soit l’amende, et les points infligés au conducteur pour toute infraction au Code de la route. Du reste, tous les points déduits dans le DLC seront restaurés à partir de 2015. «Compter revinn zero à partir 2015», a soutenu Navin Ramgoolam. 

Au chapitre de la construction, les projets vont s’intensifier, a promis le PM sortant.  Avec, au minimum, 3 000 maisons construites pendant les 5 prochaines années, dédiées notamment aux jeunes professionnels.

Comme annoncé précédemment, l’alliance de l’Unité et de la Modernité revient avec le système de médecin de famille. Un projet longtemps évoqué mais qui n'a jusqu’ici pas été concrétisé.

La 15e mesure forte concerne l’investissement massif avec l’aide des pays amis. Parmi les projets importants : l’amélioration du système de distribution d’eau et la construction de réservoirs. «D’ici 2016, pou ena dilo 24/24 et 7 jours/7. Se enn lengazman ki mo pe pren», a assuré le PM.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires