Belle-Rose: Soodhun promet une enquête sur l’affaire Roches-Noires

Avec le soutien de
Un millier de personnes étaient présentes le vendredi 28 novembre, au congrès de l’alliance Lepep, à Belle-Rose.

Un millier de personnes étaient présentes, le vendredi 28 novembre, au congrès de l’alliance Lepep, à Belle-Rose.

Les promesses pleuvent en cette période électorale. Et Showkutally Soodhun, candidat de l’alliance Lepep, n’a pas manqué d’en faire état hier à Belle-Rose. «Kan nou pou vinn o pouvwar, nou promet zot ki pou ouver enn lanket lor sa dimoun kinn mor dan Roches- Noires-la», a-t-il déclaré, lors d’un congrès devant une assistance de plus d’un millier de personnes. Il a par ailleurs parlé d’une augmentation du taux de chômage depuis que Navin Ramgoolam est au pouvoir. Chômage qu’il chiffre à «57 000 personnes».

Ivan Collendavelloo a, pour sa part, fait une virulente sortie contre Rama Sithanen, en déclarant que ce dernier est «l’architecte de l’appauvrissement zanfan Moris». Ce dernier «tir dan ou pos pou met dan pos gran misie». Et d’ajouter que les frais des examens du School Certificate et du Higher School Certificate seront abolis si l’alliance Lepep vient au pouvoir.

De passage lors du congrès, sir Anerood Jugnauth s’en est vertement pris à Paul Bérenger. Il lui reproche d’avoir contracté une alliance avec Navin Ramgoolam. Et de souligner les liens de ce dernier avec l’agent travailliste Nandanee Soornack et le pandit Sungkur avant de critiquer la MBC et Dan Callikan.

Xavier-Luc Duval, candidat dans cette circonscription aux côtés de Roshi Bhadain et de Koomaren Chetty, a mis l’accent sur la relance de l’économie. Il a aussi évoqué la création d’une ambassade de Maurice en Arabie saoudite pour son «potentiel touristique et pour les nombreux Mauriciens qui s’y rendent». Il a parlé de «rendre leur indépendance à l’Islamic Cultural Centre et à l’Urdu Speaking Union».

Le leader du PMSD devait aussi exprimer le souhait que le prix de la viande soit contrôlé pour la fête du Qurbani.

Roshi Bhadain a mis en garde contre le projet de la IIe République et la réforme électorale, en expliquant à l’assistance de quoi il en retourne.

Fait marquant du congrès : la présentation de «Vire Mam 3» qui a captivé l’assistance.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires