Le PTr-MMM annonce aujourd’hui le nouveau montant de la pension de vieillesse

Avec le soutien de
Paul Bérenger a confirmé que le manifeste électoral de l’alliance rouge-mauve sera rendu public aujourd’hui le samedi 29 novembre.

Paul Bérenger a confirmé que le manifeste électoral de l’alliance rouge-mauve sera rendu public aujourd’hui le samedi 29 novembre. 

C’est aujourd’hui que sera rendu public le manifeste électoral de l’alliance rouge-mauve. Et déjà, parmi les 15 mesures proposées, une hausse de la pension de vieillesse. C’est ce qu’ont confirmé Paul Bérenger et Navin Ramgoolam à Glen-Park hier, vendredi 28 novembre. Le leader des mauves a même ajouté que dans 2-3 ans, le montant qui sera proposé par l’alliance rouge-mauve pourrait même dépasser les Rs 5 000 promises par l’adversaire.

Outre les trois candidats  au n°16, Sheila Bappoo, Lysie Ribot et Pradeep Jeeha, étaient aussi présents Yousuf Mohamed, Iswurdeo Seetaram et Jayen Cuttaree. Le PM a laissé entendre qu’en 1996, après le règne de sir Anerood Jugnauth, la pension de vieillesse s’élevait à Rs 675 et que c’est lui qui a augmenté ce montant en mars de la même année. «Pandan kampayn mo pann anonse. Akoz mo ena responsabilite enn pei mo pa kapav annons bann sif apre pa kapav fer nanye», a-t-il dit.

Navin Ramgoolam a également affiché sa satisfaction  concernant la compensation salariale. «Premye fwa dan Moris sindika satisfe ar kompansasyon salaryal», a-t-il avancé, en rappelant que Xavier-Luc Duval n’avait accordé que Rs 300 pendant deux années consécutives.

Par ailleurs, Navin Ramgoolam a indiqué que «li kler nou pe al ver enn 60-0». Faisant état de la présence du père de Jim Seetaram, le PM a dit que même si ce dernier n’a pas reçu d’investiture «so lavenir briyan».

Peu avant 20 heures, alors que Navin Ramgoolam était déjà parti, est arrivé Paul Bérenger. Il a lui aussi mentionné le manifeste électoral de l’alliance et a donné une indication sur le montant de la pension de vieillesse. «Demin Navin Ramgoolam pou anonse ki ogmantasion pansion de vieillesse et bann lezot pansion», a-t-il laissé entendre. Et de critiquer «l’alliance papa piti pitaye» qui n’aurait pas dit quand elle accordera la pension de vieillesse à Rs 5 000. Il se pourrait même que ce montant soit attribué dans cinq ans, selon le leader du MMM.

A Centre-de-Flacq hier, lors d’un congrès, Navin Ramgoolam est par ailleurs revenu sur la gestion de l’eau. Il a soutenu qu’il faut des milliards de roupies pour refaire toute la tuyauterie de la Central Water Authority. Il a expliqué que le gouvernement chinois est disposé à nous donner Rs 250 millions en cadeau et Rs 250 millions de plus comme prêt à cet effet.

De plus, Maurice est en négociation avec l’ExIm Bank de Chine pour un prêt additionnel afin de mener ce projet à bien.

La France n’est pas en reste. Des experts de ce pays viendront à Maurice début décembre pour évaluer la tuyauterie.

Et le leader rouge a blâmé Xavier-Luc Duval pour la situation. D’après lui, l’ex- Grand argentier a soutenu que si son ministère donnait l’argent demandé pour changer les tuyaux, il faudrait augmenter le coût de l’eau. Cela étant inacceptable, selon le Premier ministre, il a préféré refuser.

De ce fait, ce n’est qu’en 2016 que Maurice aura complètement changé tous les vieux tuyaux toujours utilisés. Les Mauriciens bénéficieront alors de l’eau 24/7.

Similairement, ce n’est qu’en 2016 que le Bagatelle Dam sera prêt. En ce qui concerne ce barrage, Navin Ramgoolam a imputé la faute du retard à sir Anerood Jugnauth, expliquant que ce dernier voulait donner son nom au pont et que cela a retardé le projet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires