Collendavelloo: «L’alliance entre Ramgoolam et Bérenger est une bénédiction»

Avec le soutien de
L’alliance Lepep a organisé un congrès à Rivière-du-Rempart, ce mercredi 26 novembre.

L’alliance Lepep a organisé un congrès à Rivière-du-Rempart, ce mercredi 26 novembre. 

La déclaration a de quoi surprendre de prime abord. Lors d’un congrès de l’alliance Lepep à Rivière-du-Rempart, ce mercredi 26 novembre, Ivan Collendavelloo a qualifié l’alliance conclue entre le Premier ministre sortant et l'ancien chef de l'opposition de «bénédiction». Mais dira-t-il, bénédiction «parce que cela permettra au peuple de se débarrasser de Ramgoolam et de Bérenger et mettre sir Anerood Jugnauth à la tête du pays».

Le leader du Muvman Liberater a également tenu à faire ressortir que son appel pour une «opposition unie» qui travaillerait autour d’un même programme a été entendu.

Prenant à son tour la parole, sir Anerood Jugnauth a multiplié les critiques envers ses adversaires. «Banla kone zafer pa bon. Zot konscien ki sitiasyon ete dan le pei, zot telman desespere zot pe invent zistwar», a-t-il lancé.

Vishnu Lutchmeenaraidoo a, de son côté, réitéré l’engagement de l’alliance Lepep de revoir à la hausse toutes les pensions si elle accède au pouvoir. Raouf Gulbul devait, lui, mettre au défi Paul Bérenger de venir de l’avant avec le dossier qu’il dit détenir contre lui.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires