Sucre: des milliers de grévistes manifestent dans les rues de Port-Louis

Avec le soutien de
Nombre d'artisans et laboureurs de l'industrie sucrière ont marché de Bell-Village au centre de Port-Louis, ce mercredi 26 novembre.

Nombre d'artisans et de laboureurs de l'industrie sucrière ont marché de Bell-Village pour rallier le centre de Port-Louis, ce mercredi 26 novembre.

Munis de pancartes et de porte-voix, des milliers de grévistes de l’industrie sucrière et des syndicalistes ont participé à une marche pacifique, ce mercredi 26 novembre. De Bell-Village, ils se sont dirigés vers la capitale. Ils devaient notamment se rendre devant le Parlement et le siège de la Mauritius Sugar Producers’ Association (MSPA) cet après-midi.

Les manifestants souhaitaient ainsi faire part de leur mécontentement en ce qui concerne le litige qui les oppose à la MSPA sur une hausse salariale notamment. «Ramgoolam ekout nou», scandaient-ils alors qu’ils se trouvaient à proximité de la State Bank et de la HSBC, à Port-Louis. «Nou patiens ena limit!» ont-ils ajouté.

Selon Ashok Subron, négociateur du Joint Negotiating Panel (JNP), des négociations devraient avoir lieu avec la MSPA cet après-midi. Si les syndicats n’obtiennent pas satisfaction, dit-il, la grève continuera. Les artisans et les laboureurs ont cessé toute activité depuis le mercredi 19 novembre. «Je demande à Navin Ramgoolam de ne pas faire la bêtise de demander une injonction à la Cour suprême pour interdire la grève», a exhorté le syndicaliste.

En fait, si les deux parties sont tombées d’accord sur une augmentation salariale de 13 %, ce sont les modalités de paiement qui font débat.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires