Congrès PTr-MMM: les problèmes d’eau et la grève dans le secteur sucre au menu

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam en compagnie notamment des candidats de la circonscription lors d'un congrès de l'alliance PTr-MMM à Bambous, ce mardi 25 novembre.

Navin Ramgoolam, en compagnie notamment des candidats de la circonscription, lors d'un congrès de l'alliance PTr-MMM, à Bambous, ce mardi 25 novembre.

Alors que les manifestations se sont multipliées ces derniers temps à travers l’île pour protester contre le manque d’eau, Paul Bérenger a indiqué qu’une solution sera trouvée au plus vite. Il intervenait lors d’un congrès de l’alliance PTr-MMM à Bambous, ce mardi 25 novembre. Le problème de l’électricité, qui devrait s’accentuer l’an prochain selon lui, serait aussi réglé en urgence, indique-t-il.

Le leader des Mauves a également, lors de son allocution, abordé la situation qui prévaut dans l’industrie sucrière. Il a déploré le fait qu’aucune solution n’ait été trouvée jusqu’ici pour mettre fin à la grève des travailleurs. Ces derniers ont cessé toute activité depuis le mercredi 19 novembre. «La grève requiert beaucoup de sacrifices de la part des travailleurs», a-t-il déclaré, tout en disant espérer que les parties concernées arrivent à un accord  qui soit satisfaisant pour tous.

Navin Ramgoolam a, lui, déploré l’action syndicale prise par les travailleurs de l’industrie sucrière car, a-t-il dit, le moment n’est pas approprié pour une grève, notamment au vu de la situation économique au niveau international. Il a, par ailleurs, souligné que le taux de croissance doit dépasser les 3,4% actuels et atteindre entre 5,5% et 6%. «Il est nécessaire de développer de nouveaux piliers économiques», a-t-il expliqué.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires