Bérenger: «Peut-être que si Collendavelloo avait pesé de tout son poids dans la balance, nous aurions été seuls aux élections»

Avec le soutien de

La présente campagne électorale devrait être la dernière pour au moins deux leaders politiques. L’occasion de les suivre durant une journée. Les contacts ont donc été pris avec sir Anerood Jugnauth, leader de l’alliance Lepep, via son secrétaire général Nando Bodha qui a estimé la chose possible, tout en la trouvant prématurée; avec Navin Ramgoolam, leader de l’alliance de l’Unité et de la Modernité à travers ses conseillers Subash Gobine et Kailash Ruhee; avec Paul Bérenger, leader du MMM, et avec Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, qui a préféré voir comment allait s’articuler le premier exercice avant de se prononcer.

Le premier à répondre positivement a été Paul Bérenger qui en est à sa dixième élection. Rendez-vous a été pris le jour du dépôt des candidatures, le lundi 24 novembre, à son domicile de River Walk. Il a abordé tous les sujets mis sur la table, y compris les aspects les plus personnels de sa vie.

Lire l’interview de Paul Bérenger : Bérenger: «Si Collendavelloo avait pesé de tout son poids dans la balance, nous aurions été seuls aux élections»

 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires