Cehl Meeah: en cas d’instabilité politique, le FSM rétablira l’équilibre

Avec le soutien de
Cehl Meeah a animé un point de presse, ce mardi 25 novembre, afin de présenter les 60 candidats du parti.

Cehl Meeah a animé un point de presse, ce mardi 25 novembre, afin de présenter les 60 candidats du parti.

Le FSM, dit-il, aura un rôle «important» à jouer sur la scène politique locale. Notamment en cas d’«instabilité», indique Cehl Meeah, qui était face à la presse ce mardi 25 novembre. Selon lui, son parti pourrait alors aider à rétablir l’équilibre. «Le FSM fera la balance. Nous ne voulons que la stabilité dans le pays», souligne-t-il.

Cette rencontre avec la presse était également l’occasion de présenter les 60 candidats du parti. Le plus jeune est âgé de 18 ans et briguera les suffrages au numéro 5. «Aux numéros 2 et 3, nous avons présenté des candidats ministrables», déclare Cehl Meeah.

Leurs priorités, poursuit-il, sont la création d’emplois, la lutte contre la pauvreté et la fraude, l’amélioration du pouvoir d’achat, l’éducation, la santé. Ainsi que la gestion de l’eau, le law and order, l’écologie, la démocratie et le dossier du hadj. A ce sujet, le leader du FSM a formulé de vives critiques envers sir Anerood Jugnauth, lui «conseillant» de ne pas s’ingérer dans ce dossier.

Cehl Meeah est, par ailleurs, revenu sur l’incident qui a éclaté dans la circonscription n°3, hier, lors du Nomination Day, entre des agents du FSM et ceux du PTr-MMM. Il l’a qualifié de «minime».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires