Mouvement travailleurs mauricien: la priorité aux lois du travail et au permis à points

Avec le soutien de
Le Mouvement travailleurs mauricien présentera cinq candidats aux prochaines élections générales.

Le Mouvement travailleurs mauricien présentera cinq candidats aux prochaines élections générales.

«Les principaux partis politiques ont eu tout le temps voulu pour faire leurs preuves, mais rien de concret n’a été accompli. Pour qu’il y ait du changement, il faut de nouveaux visages au Parlement.» C’est ce qu’a martelé Jacques Thomas, secrétaire du Mouvement travailleurs mauricien, lors d’une conférence de presse au centre social Marie-Reine-de-la-Paix, ce mardi 25 novembre. Le parti présentera cinq candidats aux prochaines élections générales.
 
«Nous sommes là pour représenter la classe des travailleurs», indiquent les membres. Parmi les points qui figurent dans leur programme: la révision des lois du travail et de l’âge de la retraite afin de donner, disent-ils, plus de chances aux jeunes. Ils souhaitent également revoir le permis à points et le salaire des ministres.
 
Trois candidats du Mouvement travailleurs mauricien brigueront les suffrages au numéro 9 (Flacq-Bon-Accueil) et deux candidats au numéro 20 (Beau-Bassin-Petite-Rivière). «Nous comptions aligner plus de candidats mais faute de moyens suite à l’augmentation du dépôt d’enregistrement, nous nous sommes retrouvés avec cinq candidats», explique Jacques Thomas.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires