Au n° 17: le Returning Officer rejette l’objection contre Sik Yuen

Avec le soutien de
Michael Sik Yuen s’enregistrant en tant que candidat au no. 17 ce lundi 24 novembre.

Michael Sik Yuen s’enregistrant en tant que candidat au no. 17 ce lundi 24 novembre.

En l’an 2010, il s’était déclaré en tant que membre de la population générale. Mais voilà que ce lundi 24 novembre, Michael Sik Yuen lors du dépôt de candidatures au no 17 a déclaré son appartenance ethnique en tant que représentant de la communauté chinoise. Ce qui lui a valu de violentes critiques d’Adrien Duval du PMSD, d’ailleurs. Mais voilà que cette fois c’est Me Jacques Panglose qui s’est présenté au centre d’enregistrement à la fin de l’exercice pour contester sa candidature. Il était accompagné dans sa démarche par trois autres électeurs.

«Le Returning Officer a le droit de rejeter une candidature si les informations fournies ne sont pas correctes», relève Me Jacques Panglose, avocat mais également membre du PMSD. Ce dernier soutient ainsi que la candidature de l’ancien poulain bleu doit être rejetée.

Il avait la possibilité de ne pas déclarer son appartenance ethnique sous les nouveaux règlements, mais il a choisi de se présenter sous une autre communauté alors qu’en l’an 2010, il s’était présenté comme membre de la population générale, s’insurge l’avocat.

Aux alentours de 16 heures : le verdict du Returning Officer, Sharma Ramphul est tombé. Ce dernier n’a pas accédé à sa demande. Selon lui, il n’y a aucune raison de prendre cette plainte en considération, a-t-il indiqué.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires