Au no 11: Mahen Seeruttun ne décline pas son appartenance ethnique

Avec le soutien de
Le député sortant de l’alliance Lepep, Mahen Seeruttun est le seul candidat des deux grands blocs à ne pas avoir déclaré son appartenance ethnique lors du dépôt de candidature ce lundi 24 novembre.

Le député sortant de l’alliance Lepep, Mahen Seeruttun, est le seul candidat des deux grands blocs à ne pas avoir déclaré son appartenance ethnique lors du dépôt de candidature, ce lundi 24 novembre.

Il a souhaité rester en ligne avec le vote fait au Parlement en ce qui concerne la déclaration d’appartenance ethnique lors des élections générales. Mahen Seeruttun de l’alliance Lepep est le seul candidat des deux principaux blocs à ne pas avoir décliné son appartenance ethnique lors de l’exercice du dépôt de candidatures, ce lundi 24 novembre.

Le député sortant dans la circonscription no 11 (Vieux-Grand-Port-Rose-Belle) a expliqué qu’il était de tout temps contre la déclaration de l’appartenance ethnique. Il l’a même déclaré au Parlement, a-t-il souligné. 

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires